Circuit 1 - Champs de Bataille de la Haute Chevauchée. Parcours 5 h


Le Carrefour de la Croix de Pierre

1 Le Carrefour de la Croix de Pierre

  • En sortant de nos grilles (Marqueur 0) tourner à gauche puis en suivant la route D2c (panneau Kaiser Tunnel), elle monte et pénètre dans les arbres pour devenir la Haute Chevauchée, un parcours merveilleux à travers les profondeurs de la forêt d'Argonne. Suivez ce chemin forestier, après 3 km, puis une période de cinq kilomètres de rebondissements vous arrivez à un carrefour.
  • Ce carrefour était le point de transit pour tous les besoins des soldats français dans la Haute Chevauchée: - matériel, de munitions, de fournitures pour les troupes, les renforts. Il est marqué par une croix de 3 mètres 25 mètres le long de la route à droite. Comme les hommes défilaient ce carrefour allant jusqu'à le front, ils priaient pour la force et rendre grâce comme ils passaient sur ​​le chemin du retour.

Abri de Lieutenant Courson

2 Abri de Lieutenant Courson

  • La route devient étroite et après huit kilomètres, il passe un abri français, construite en 1915, nommé d'après le lieutenant de Courson de La Villeneuve du 82ème Régiment d'Infanterie qui fut tué à Evres.

Lachalade - Cimetière National de la Forestière

3 Lachalade - Cimetière National de la Forestière

  • Au carrefour on passe devant le cimetière de la forêt, avec ses 2005 tombes, tous connus et chacun avec ses hortensias.
  • Après avoir tourné à gauche à cette intersection continuer quelques kilomètres jusqu'à ce que vous arriviez sur le parking de la Haute Chevauchée. Tout au long de cette route, vous pourrez découvrir de nombreux vestiges de la Grande Guerre.

RAF mémorial de la Seconde Guerre mondiale  à l équipage du bombardier Stirling EF 128

4 RAF mémorial de la Seconde Guerre mondiale à l équipage du bombardier Stirling EF 128

  • A noter également un monument RAF 20 mètres sur la piste vers la gauche.
  • Un RAF STIRLING EF 128 sur une mission de bombardement sur l'Allemagne, a été abattu par Helmut Bergmana de l'Luftwaffe, sept de l'équipage sont enterrés dans le cimetière de Lachalade, le seul survivant a été capturé et envoyé dans un camp de prisonniers de guerre.

Ravin du Génie

5 Ravin du Génie

  • En plein cœur de la forêt d’Argonne, un ancien camp militaire français, servant de base arrière aux détachements du premier régiment. C'est dans ce ravin profond que les militaires ont vécu, dormant dans les abris-cavernes qui montrent les conditions difficiles des soldats.
  • Tout au long de cet itinéraire balisé, le visiteur peut, grâce à une soixante de panneaux ou pupitres comportant tous un court texte explicatif, une image d’archive ou une carte, suivre à son gré le cheminement qui le conduira de la zone de stockage des matériaux dans la partie supérieure et remontera après être passé par la zone de captage des eaux par le secteur des cantonnements et de vie pour les hommes.
  • Voici une image des fours de la cuisine restaurées.

La Haute Chevauchée  (Côte 285)

6 La Haute Chevauchée (Côte 285)

  • Le mémorial de la Haute-Chevauchée à la côte 285 est une sculpture d'un soldat en deuil à l’initiative de la Comtesse de Martimprey . En dessous se trouve une petite crypte et un ossuaire, et cotée sur la base du mémorial sont tous les Français, les unités italienne, tchèque et américaine, qui se sont battus ici.
  • Derrière le monument se trouve un cratère de mine importante, résultant de l’explosion de la plus grosse mine allemande (52 tonnes ½ d’explosifs) le 12 décembre 1916.
  • Après avoir perdu la bataille de la Marne, l'armée allemande 5e reculé et s'est stabilisé le front en creusant des tranchées et des tunnels - ce front fut appelé la ligne Hindenburg.

Abri du Kronprinz

7 Abri du Kronprinz

  • Un autre cinq minutes en voiture vous amène à la jonction en T avec D38, tourner à droite puis à environ 200 mètres tournez à gauche au panneau Abri du Kronprinz.
  • L'Abris du Kronprinz, c'est un ensemble de sapes et des bunkers en béton construits pour le prince héritier allemand dans le Bois de la Gruerie, la plus grande soute ayant une baie vitrée! Il existe trois séries de bunkers au total, à voir à une courte promenade.

Le Monument de Pennsylvanie

8 Le Monument de Pennsylvanie

  • Continuer sur la D38 vers Varennes - noté pour la capture de la fuite Roi Louis XVI et sa famille en 1791, son Musée d'Argonne et à côté le mémorial de la Pennsylvanie.
  • En mémoire des soldats de cet état américain qui ont péri durant les combats de 1918 pour libérer cette zone. Construit en 1927.
  • Vous pouvez déjeuner à Varennes Hotel du Monarch pres du pont. Sinon retournez sur le D946, direction Clermont en Argonne puis à Boureuilles tournez à gauche en suivant le panneau "Butte de Vauquois".

La Butte de Vauquois

9 La Butte de Vauquois

  • Continuer sur la D38 vers Varennes - noté pour la capture de la fuite Roi Louis XVI et sa famille en 1791, son Musée d'Argonne et le mémorial de la Pennsylvanie - tourner à droite juste avant la ville sur la D946 vers Boureuilles. Maintenant regardez à gauche pour le tournage de la Butte de Vauquois.
  • La guerre souterraine, un exemple unique de la guerre des mines. La butte de Vauquois, classée par le patrimoine français, où les effets de la guerre sont à jamais gravés dans le sol, de l'Argonne et la Meuse. Un site à visiter, unique dans son authenticité, conservé intact depuis 1918. Il a un paysage lunaire qui était autrefois un village et le site est l'un des plus spectaculaires de la tournée. Plusieurs entrées du tunnel au pied de la colline sont encore intactes, et peut être visité, puis monter pour voir la tranchée allemande au sommet et les immenses cratères.

Circuit 2 - Champs de Bataille du Massif d'Argonne. Parcours 11 h


Le Monument des Garibaldiens

1 Le Monument des Garibaldiens

  • Dès l'été 1914, bien que leur pays ne soit pas entré dans le conflit, des volontaires italiens se sont engagés comme volontaires dans l'armée française, au sein du 4ème régiment de marche de la Légion étrangère qui a pris le nom de « Régiment des Garibaldiens » en souvenir de Garibaldi, grande figure de l'indépendance italienne qui était venu combattre aux côtés des Français lors de la guerre de 1870.
  • En sortant de nos grilles (Marqueur 0) tournez à gauche, puis tenez à gauche après 100 mètres, (ne suivez pas les panneaux pour La Haute Chevaucheé et le Kaiser Tunnel à ce point)  puis continuer tout droit en passant devant des nouvelles maisons jusqu’à l'intersection avec la D2. Ici, tournez à droite et après environ 7 km vous arrivez à Lachalade.

Eglise abbatiale Gothique Cistercienne du 14ème

2 Eglise abbatiale Gothique Cistercienne du 14ème

  • En face du Mémorial de frères Garibaldi, est la seule église Cistercienne conservés dans l'Est de la France. L'abbaye fondée en 1100, l'église abbatiale achevée vers 1340 est toujours en tres bonne état et vaut bien la visite. Aussi, dans la nef de l'église vous trouverez tous les détails des frères Garibaldi en textes et images.
  • Continuer sur la D2, puis D67, tourner à droite Vienne-le-Château sur la D63 vers Binarville.
  • (Pour rejoindre Circuit 1 apres la visite de l'église prenez la route immediatement en face à droite, balisé "Cimetière Militaire de la Forestière" . La route serpente, monte, puis devient une piste forestière. Après environ sept kilometres à travers la forêt, la piste se termine à un carrefour avec la Route Forestière D38c Haute Chevauchée.)

Tranchées de la Main de Massiges

3 Tranchées de la Main de Massiges

  • La Main de Massiges est un haut lieu qui se trouve située à l'extrême droite du front de Champagne, à la jonction du front de l'Argonne. Les Allemands se sont, dès leur repli en septembre 14, retranchés sur cette hauteur naturelle dont la forme ressemble à une main gauche posée à plat sur le sol, chaque doigt représentant un bastion de cette forteresse naturelle.
  • Tranchée d'origine allemande conquise le 25/9/1915 par le 23ème colonial puis réaménagée en tranchée de 1ère ligne francaise. (September-octobre 1915)
  • Un site extra-ordinaire, vous allez être vraiment étonnés, passionnés, heureux, touchés de découvrir le site de Massiges.

Camp de la Vallée Moreau

4 Camp de la Vallée Moreau

  • Sur la D63 quelques kilometres dans le nord de Vienne-le-Château à gauche. Ouvert le samedi matin sinon le camp n'est pas ouvert au grand public sans rendez-vous. Toutefois, les visites de deux heures pour des groupes de 5 personnes ou plus peuvent être organisés par le Comité. Les visites comprennent la visite des galeries souterraines.
  • L'orientation est-ouest de la vallée, offrant une pente sud et une pente nord, parallèles au front a permis, l'installation de plusieurs camps de réserve et de repos. Le camps restauré par le Comité franco-allemand contient les douches, une station d'épouillage, des sources, un puit, une centrale électrique, une cantine, un lavoir, des cabanes pour dormir, les latrines, la tranchée et les parcours souterrain.

Batallion Perdu

5 Batallion Perdu

  • "Nous sommes le long de la route parallèle 276,4 notre artillerie est en baisse d'un barrage directement sur nous. Pour l'amour du ciel, arrêtez-le". Tel est le message du major Whittlesey porté par la derniere pigeon, nommé Cher Ami, sur le 4 Octobre suite à cette division de l'armée américaine a été coupée de ses lignes d'approvisionnement, par les forces allemandes, sur la crête Charlevaux, Binarville.
  • Après une semaine, ils avaient épuisé toutes les fournitures médicales, la moitié des hommes ont été blessés, dont beaucoup étaient morts, la nourriture a disparu, et l'eau qui aurait dû être disponible à partir du ruisseau, n'était pas due à la machine allemande violent incendie armes à feu.

Cimitière Allemand

6 Cimitière Allemand

  • Cimetière allemand à Apremont, et le mémorial de Landwehr-Infanterie-Regiment 27 avec quelques pierres tombales privé.

Parcours Historique du Sergeant York

7 Parcours Historique du Sergeant York

  • 8 octobre 1918, Forêt d’Argonne. Sergeant Alvin York prend le commandement de sa section qui a subi de lourdes pertes. N’écoutant que son courage et à la tête de 7 hommes, il attaque avec intrépidité un nid de mitrailleuse dont le feu mortel et continu s’abat sur sa section. Lors de cette action d’éclat héroïque, Sergeant York s’empare du nid de mitrailleuse, fait prisonnier 4 officiers allemands et 128 soldats et saisit plusieurs fusils.
  • Le parcours York sergent historique à Châtel-Chéhéry est conçu pour vous permettre de marcher là où marchait York et honorer tous ceux qui ont combattu en Argonne.

Romagne 14-18 Musée de Jean-Paul de Vries

8 Romagne 14-18 Musée de Jean-Paul de Vries

  • On entrant au village tourner à droite direction Cimetière Américain et le Musée et toute suite à gauche. Ouvert 12h-18h sauf le mercredi
  • Exposition permanente de Jean-Paul de Vries ouvert après 12 heures (sauf mardi et mercredi) est sur la vie quotidienne d'un soldat dans les tranchées. Ce musée unique permet au visiteur d'imaginer la vie quotidienne du soldat mais aussi de toucher les objets eux-mêmes.
  • Jean-Paul de Vries vous montre au musée informel d'une façon qui va au fond des différents aspects personnels du soldat de la ligne. La Grande Guerre fait rage ici.

Cimetière Américain

9 Cimetière Américain

  • Au sein de Meuse-Argonne American Cemetery Memorial en France, qui couvre 130,5 hectares, reste le plus grand nombre de militaires américains morts en Europe, un total de 14.246.
  • La plupart des personnes enterrées-là ont perdu la vie au cours de la Meuse-Argonne Offensive de la Première Guerre mondiale.
  • Continuer sur la route pour le village de Cunel, puis au village tourne à droite, puis encore à droite pour Nantillois puis continuer à Montfaucon et trouver Rue d'Amérique sur la colline.

Le Monument de Montfaucon

10 Le Monument de Montfaucon

  • Ce monument, qui s'élève à près de soixante mètres au dessus des ruines de l'ancien village de Monfaucon bâti sur le sommet de la colline, domine la campagne avoisinante.
  • Avant d'être repris par les 37ème et 79ème Divisions U.S. le 27 septembre 1918, ce site offrait aux troupes allemandes un remarquable poste d'observation. On peut voir une grande partie du champ de bataille depuis le haut de la tour, sur la plate-forme d'observation.
  • Prendre le D19 en sortant de Montfaucon dans la direction de Varennes, puis tourner à gauche sur le D38 puis tourner à droit apres 2 kimometres pour Vauquois et la Butte.

L Ange de Missouri

11 L Ange de Missouri

  • L’Ange du Missouri du parc à Cheppy commémoratif de la Victoire à la 35e Division US.
  • Le capitaine Harry S Truman a commandé une batterie d’artillerie et le Col George Patton a remporté une DSC dans cette division.

Circuit 3 - La Cité de Verdun. Parcours 5 h


La Voie Sacrée

1 La Voie Sacrée

  • Tournez à droite de notre maison (Marker 0), puis à gauche sur la D603 et suivre les panneaux à Verdun. Après environ 25 kms au rond-point et de 50 mètres le long de la route à droite, à Moulin Brûlé, est le mémorial de la Voie Sacrée qui était vital de Verdun en 1916.
  • La Voie sacrée est une route stratégique historique qui relie Bar-le-Duc à Verdun. Elle fut l'artère principale de la bataille de Verdun. Il s'avère que le Meusien est la seule voie de communication ferroviaire vers Verdun, les autres étant interrompues: au nord, coupées par la ligne de front au sud et à l'est, situées sous la ligne de feu allemande. Lancé à l'initiative du maréchal Pétain la route effectués une moyenne de 6.000 véhicules par jour, un véhicule toutes les 14 secondes.
  • Le mémorial Voie Sacrée dispose d'un bas-relief des convois de camions et d'entretien des troupes de la route.

Carrefour des Maréchaux

2 Carrefour des Maréchaux

  • Continuez le long de la D603 et quand la route se divise à gauche, continuer tout droit le long de la D330. Après le deuxième rond-point de la route descend et après environ 50 mètres, tourner à gauche vous amène au Carrefour des Maréchaux.
  • Les créneaux Verdun conçue par Vauban sont la toile de fond aux statues de maréchaux et généraux militaire française de l'Empire français jusqu'a le conflit de 1914 à 1918.
  • Continuez le long de la rue du 5eme RAP environ 200 metres jusqu'a l'entrée de la Citadelle sur le côté gauche.

La Citadelle Souterraine

3 La Citadelle Souterraine

  • L'énorme Citadelle de la Ville fut érigée en 1624, renforcée et développée par Vauban après 1887.
  • Comme Verdun est encore une importante garnison, la Citadelle reste actif mais des parties sont ouvertes au public. Connu sous le nom Expérience 1914-18 vous visitez certains des 7 000 mètres de galeries souterraines dans une voiture automatique, les derniers épisodes de la guerre audiovisuel. La visite dure 30 minutes.

Monument aux morts

4 Monument aux morts

  • Maintenant, en suivant le sens unique de la ville dirigez-vous aux Offices de Tourisme (un privé, l'autre de la ville) le long de la Meuse (Quai de la République). À côté de l'un d'eux est la statue du général Sarrail - le Sauveur de Verdun (et de France) - en face de cela, vous verrez l'impressionnant Monument aux Morts.
  • On ne Passe Pas - Cinq soldats de differents armes au coude à coude, forment un mur contre lequel est venu se briser l’assaut de l’ennemi. Ce monument a été érigé à la mémoire des enfants de Verdun morts pour la France. Chaque année au 1er novembre la flamme du soldat inconnu de l’Arc de Triomphe est acheminée à Verdun par des marcheurs, et qu'après une cérémonie devant ce monument aux morts, la flamme est déposée à la crypte du Monument de la Victoire.

Le Monument hollandais

5 Le Monument hollandais

  • Continuer sur le pont de la rivière en face de la Porte Chaussée, cette porte datant du 14ème siècle et en 1914 tous les convois en partance pour le front passé sous sa voûte. La route tourne à droite en face du poste de police puis l'un des parcs de voiture de ville la plus proche de la rue principale. A quelques mètres le long des rangées de voitures garées peuvent être vus sur le côté droit le monument hollandais.
  • La statue évocateur de la Victoire par Auguste Rodin présentées à la ville par la nation hollandaise en 1920.

Le Monument de la Victoire

6 Le Monument de la Victoire

  • Le Monument de la Victoire à Verdun se trouve dans la rue principale commerçante, rue Mazel, à la jonction avec l’avenue de la Victoire.
  • Construit dans les remparts du 13ème siècle en 1929. Dans sa crypte sont conservés les Golden Books enregistrer les nombreuses médailles accordées à la ville.
  • Montez les 73 marches raides, qui sont flanqué de deux canons russes capturés de les Allemands.

Le Centre Mondial de la Paix

7 Le Centre Mondial de la Paix

  • Du haut du monument de la Victoire, il est une courte promenade dans la vieille ville au centre de la paix mondiale.
  • A côté de la cathédrale dans le palais épiscopal datant du 18e siècle, le Centre mondial de la paix présente une exposition permanente sur la guerre et la paix avec des expositions sur le thème de la Première Guerre mondiale. » Un espace de dialogue et de rencontres » Les rencontres internationales de Paix.
  • Votre visite vous laissera émotionnellement impliqués dans questionnement comment éviter d'être soumis à l'influence du retardant les conflits et les guerres hors de leur contrôle.

Borne de la Voie Sacrée

8 Borne de la Voie Sacrée

  • La Voie sacrée ou Voie sacrée nationale est une route stratégique historique qui relie Bar-le-Duc à Verdun. Elle fut l'artère principale de la bataille de Verdun.
  • L'ensemble des 57 kms de la route à Bar-le-Duc est marqué chaque kilometre par une borne Voie Sacrée, rouge coiffé d'un casque de poilu sur le dessus.

Circuit 4 - Les champs de bataille à Verdun. Temps de parcours 8 h


Mémorial de Verdun

1 Mémorial de Verdun

  • A cinq kilomètres du centre-ville de Verdun le long de la D112 à Fleury-devant-Douaumont. Le musée du mémorial de Verdun trouve sur le site de l’ancienne gare de Fleury, le village lui-même est totalement détruit dans les bombardements de 1916.
  • Situé à Fleury-devant-Douaumont, le Mémorial symbolise la mémoire historique ( ou la mémoire pédagogique ) qui a pris désormais le relais des mémoires patriotiques et combattantes.
  • Pour quelqu'un qui veut comprendre ce qui s'est réellement passé à Verdun pendant la Grande Guerre mondiale et qui souhaite trouver un itinéraire qui lui permet de découvrir le champ de bataille, le mémorial de Verdun sert d'introduction remarquable.

Fleury-devant-Douaumont

2 Fleury-devant-Douaumont

  • A quelque metres plus loin se trouve la commune française de Fleury.
  • Le village fut détruit en 1916 pendant la bataille de Verdun et ne fut pas reconstruit.
  • Les autres villages détruit dans le même endroit sont Bezonvaux, Beaumont-en-Verdunois, Haumont-près-Samogneux, Louvemont-Côte-du-Poivre, and Cumières-le-Mort-Homme.
  • Dans le calme et la sérénité de ces lieux une fois si belles, vous pourrez admirer la bêtise de l'humanité.

Ossuaire

3 Ossuaire

  • L’Ossuaire avec des tombeaux pour environ 130 000 soldats inconnus, allemands et français morte à la bataille de Verdun. En face de l'ossuaire se trouve un immense cimetière composé de plus de 16 000 tombes de soldats français. .

Tranchée de Baïonettes

4 Tranchée de Baïonettes

  • Le mémorial a été conçu pour garder intact comme à la fin de la guerre ce célèbre lambeau de terrain d'où émergent les fusils des HEROS qui sont ensevelis.

Le Fort de Douaumont

5 Le Fort de Douaumont

  • Le fort Douaumont avait la réputation d'être le fort le plus résistant en Europe et pratiquement imprenable. Découvrez comment il a été capturé par Sargeant Kunze en février 1916 inconcevablement sans un combat et repris ensuite quelques mois plus tard par les Français aussi inconcevablement sans combat.
  • Le fort était un aimant pour recevoir le lourd bombardement, quoi qu'aucun d'eux n'ait pénétré dans le béton du fort, l'effet sur les occupants démoralisait. Chaque fois qu’une lourde coquille (obus) a atterri, les lampes se sont gâtées, les couloirs ont été remplis de la poussière et des vapeurs asphyxiantes et le métro (la résistance) de réverbérations (répercussions) a communiqué une sensation d'être à l'intérieur d'un tambour immense. L'atmosphère à l'intérieur se déplace aujourd'hui toujours très émouvant, et la vie du soldat peut facilement être sentie et imaginée.

Fort de Vaux

6 Fort de Vaux

Symbole de l'héroïsme du Poilu de Verdun
  • Après avoir été démilitarisée en août 1915 et tous ses canons distribué aux soldats français en première ligne, le Fort de Vaux résistés des jours attaque continue avec lance-flammes et poison. Affaibli par le manque d'eau et de l'asphyxie, la garnison se rend en juin 1916. Peu de temps avant la fin, un pigeon porteur est arrivé au siège avec le dernier message du commandant du fort assiégé. L'oiseau est mort à l'arrivée de l'intoxication par les gaz.
  • La construction du fort commence vers 1881 et dure jusqu’en 1884. Il est ensuite constamment rénové et amélioré jusqu’au commencement de la Grande Guerre. Visite intérieure de la casemate de Bourges, de canons de 75, du pigeonnier... Il permet de comprendre l'organisation d'un fort et de mieux appréhender la vie des combattants au quotidien.